Publié le Laisser un commentaire

Kintsugi, Gintsugi, Urushisugi ou comment réparer les céramiques devient de l’art

Aujourd’hui, il est devenu tellement facile de se procurer toutes sortes de choses et c’est tellement accessible que certains objets en ont perdu leurs valeurs. Il suffit de cliquer sur internet, de se les faire livrer et si ça vient à casser, il suffira de le mettre dans la poubelle qu’un camion vient chercher devant votre porte. Mais que deviennent toutes ces choses?

Plutôt que de jeter, il est possible de réparer et voici plusieurs techniques japonaises que j’ai découverts et que je trouve magnifique.
Elles ont été créées à une époque où la surconsommation n’avait pas sa place et où chaque objet du quotidien était unique, rare et donc précieux.

La réparation de la céramique se fait à l’aide de laque et non seulement donne une seconde vie aux céramiques mais transforme aussi un simple objet en oeuvre d’art.

Plusieurs techniques de laque existe:

  •  Urushi-Tsugi avec de laque au naturelle, 
  • Gintsugi soupoudré de l’argent, 
  • Kintsugi recouverte d’or. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les origines, les techniques et les produits à utiliser, je vous invite à suivent les liens inscrits ci-dessous et pourquoi pas vous lancer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.